Rétrospective 2018

2018 fut une année de dessin très irrégulière. À des périodes de travail soutenu, longues de plusieurs semaines, ont souvent succédé des périodes complètement vides et tout aussi longues. Des progrès techniques ont été accomplis néanmoins, et c’est l’essentiel. Il faudra tout de même travailler sur l’organisation pour ne pas laisser les tracas professionnels et personnels parasiter cette activité. Toute l’année 2018 ou presque a été consacrée à l’approfondissement du portrait. Petite sélection de croquis pour illustrer ces douze mois de travail.


Janvier 2018


2018 : croquis de reprise
Les croquis de reprise de début d’année.

 


Février 2018


BD : recherche de personnage du héros
J’ai profité de cette année pour faire quelques recherches de personnages, de temps en temps, pour un projet de bande dessinée d’entraînement. Ici, le héros écope d’une coupe de nazi.
recherche d'expression manga
La bouche en style manga offre des possibilités d’expressions assez spectaculaires et pas trop difficiles à dessiner. Ici l’un des premiers essais. Il y en aura d’autres.
dessin portrait féminin (yeux de trois quarts moyens)
Malgré tout le travail fourni en 2017 sur les yeux de trois quarts, ils me posent encore quelques difficultés, qui vont heureusement s’estomper au fil des mois. Ici, un croquis de recherche pour un autre personnage de bande dessinée.
Rétrospective 2018 : dessin (portrait) d'une jeune fille au regard hostile (trois quarts)
Le travail sur les expressions commence à payer. Sur ce croquis de recherche pour le personnage féminin de la BD en préparation, malgré une dissymétrie involontaire entre les deux yeux, le regard blasé et à moitié hostile s’accorde pas mal avec sa condition de lycéenne.

 


Mars 2018


dessin d'une femme impatiente
Pour chercher un personnage, il faut se coltiner le dessin des vêtements. Ici, une tentative sans inspiration sur une jeune femme, qui m’a agacé au moins autant qu’elle.
dessin d'une lycéenne avec référence
J’aurai l’occasion de revenir sur les plis et leur importance capitale dans la communication du volume et du mouvement. Cet essai de lycéenne avec photos de référence ne fut pas du tout satisfaisant.

 


Avril 2018


recherche de personnage masculin (portrait)
Nouvelle recherche de personnage. Un portrait que j’apprécie pour la gestion du regard et de l’expression en général.

 


Mai 2018


Le printemps a vu les mois s’enchaîner vite, avec peu de dessins. Février avait été fertile, mais mars et avril plutôt stériles, et mai ne sera pas beaucoup plus productif.

Rétrospective 2018 : dessin du portrait féminin
J’aime ce portrait parce qu’il contient assez peu de défauts techniques flagrants. Les cheveux commencent à prendre forme, les yeux et la bouche aussi, l’expression est correcte (disons qu’il y a un petit quelque chose, au moins), et l’âge du personnage est celui que je visais. Mais c’est tout pour le mois de mai…

Juin 2018


Que dalle.


Juillet 2018


En juillet arrive un nouveau projet qui va m’occuper tout le reste de l’année : une galerie de portraits à réaliser pour illustrer un livre à paraître (écrit par un ami).  

recherche de portrait masculin de trois quarts : le barman
Projet « Portraits » : après plusieurs tentatives compliquées, le premier crayonné satisfaisant de Josh, barman américain.
essai de portrait en freestyle
Le projet « Portraits » ne me fait pas oublier mon objectif principal, qui reste la bande dessinée. Ici, un croquis de recherche de traits plus dans le style BD que les portraits réalisées jusque-là. Un exercice éclairant, qui va ouvrir quelques portes.
Rétrospective 2018 : dessin du visage masculin (portrait homme chauve)
Dans la foulée, un croquis réalisé sur le même principe des traits plus marqués, plus exagérés, et du coup moins figés. J’aime ce style.
première case de BD
Ma première case de BD. Pour une première, le sujet était évidemment trop ambitieux, mais c’est une BD d’entraînement, donc justement, il faut que je prenne soin de ne jamais faire de dessin fainéant, et de toujours viser un peu au-dessus de mon niveau. Pour cette première case, j’ai appris beaucoup de choses, et identifié plusieurs faiblesses. Dont la plus importante : l’impatience.
comparaison dessins portraits 2016-2018
Un petit portrait de face, toujours pour une recherche de personnage de BD, qui m’a permis du coup une petite comparaison encourageante.

Août 2018


Rétrospective 2018 : dessin de Leonidas disant au revoir à sa femme et son fils (300)
L’exercice le plus complet réalisé jusqu’à maintenant : trois personnages dans la même scène, avec encrage au stylo. Ce qui ma permis de comprendre qu’il fallait que je réessaie prochainement l’encrage au pinceau.
Rétrospective 2018 : dessin de la façade de la cathédrale Notre-Dame de Paris
Ma deuxième case de bande dessinée. Assez satisfait de ce crayonné, et je dirais même que je ne pouvais pas faire mieux eu égard à mon niveau actuel. Le problème, c’est que je n’ose pas l’encrer, de peur de massacrer ces nombreuses heures de travail… Il faudra que je me souvienne que tout ça n’est que de l’entraînement, et que l’échec fait partie de l’apprentissage !
Croquis de recherche de personnage féminin (crayonné)
Retour sur les personnages de la BD, avec ces petites tentatives d’expressions. Le visage féminin est encore trop lambda.

 


Septembre 2018


Dessin d'un gendarme belge à moustache
Projet « Portraits » : le gendarme belge à moustache. Qui ne sera finalement pas retenu au casting, car je lui ai préféré une scène de groupe.
Portrait d'un homme avec bouc
Projet BD : recherche d’un personnage de prof, et entraînement à l’expression au passage. Traits largement inspirés des mangas, pour voir ce que ça donne. Et le résultat a quelque chose de positif : l’expression est compréhensible et passe de l’information. C’est déjà ça.

 


Octobre 2018


Croquis d'un homme aux mâchoires serrées (rage) (style comics)
Toujours en style BD, mais là on se rapproche petit à petit des comics. Il y a aussi de bonnes choses à y prendre.

 


Novembre 2018


Rétrospective 2018 : dessin d'un soldat du GIGN / SWAT / RAID
Parfois j’en ai ras le bol des visages, pour en avoir dessiné peut-être un peu trop cette année. Du coup, je dessine un flingue, ça fait toujours du bien.
Dessin d'un sourire féminin (avec dents)
Projet « Portraits » : petit exercice technique pour apprendre à dessiner les dents, qui seront utiles pour un portrait. Les dents sont une chose bien plus complexe qu’on l’imagine au premier abord.
Dessin d'une bouche ouverte avec dents de trois quarts
La mâchoire supérieure et la mâchoire inférieure sont complètement désaxées. C’est ce qui arrive quand on est fainéant sur le travail préparatoire de mise en perspective.
Dessin d'une bouche en train de rire (entraînement aux dents)
Première tentative de rire, et un résultat pas au niveau de ce que je voulais, après pourtant de nombreuses heures de travail.
Dessin d'un homme triste accoudé au comptoir
Projet « Portraits » : pas mal de travail aussi sur celui-là. Quelques bases intéressantes, mais un travail incomplet et un résultat loin du compte.
étude des plis chez le dessinateur Guarnido (Blacksad)
Petit intermède technique pour étudier les plis des vêtements, qui sont l’une de mes nombreuses bêtes noires.
dessin d'une fille en robe en train de marcher (plis)
Ma capacité à dessiner les visages en petit format est décidément très limitée. Je vais m’en sortir sur celui-ci en disant que l’objectif de l’exercice était de gérer les plis des vêtements.
recherche des vêtements d'un personnage de BD (Gabriel)
Idem !
Rétrospective 2018 : dessin à l'encre d'une voiture (Audi A4)
Projet « Portraits » : pour rompre avec le côté un peu monotone de la galerie de visages, j’ai décidé d’essayer de représenter plutôt l’accessoire principal de l’un des personnages du livre, et cet accessoire est une voiture. Outre le fait que je n’avais jamais dessiné de voiture ni de parking, je n’avais jamais vraiment dessiné de métal, de verre ou de béton d’une manière générale. Si l’on ajoute à cela mon niveau très faible en encrage, ou encore le fait que je n’avais pas de photo de référence pour cet angle particulier, on comprend mieux le résultat :-). Cela dit, je me suis forcé à essayer de nouveau l’encrage au pinceau, en plus du stylo, et je l’ai donc davantage pris en main. Il faut aussi noter que cet exercice très ambitieux m’a fait comprendre pas mal de choses sur les ombres et les textures. Si le verre n’est pas à moitié plein, il n’est quand même pas complètement vide.
Encrage au pinceau du portrait d'un homme de trois quarts
Projet « Portraits », suite. L’encrage au pinceau commence à venir.

 


Décembre 2018


Rétrospective 2018 : dessin d'une scène de pêche sur un chalutier
Projets « Portraits » : scène collective. Ce sera le dernier dessin de l’année 2018. J’en ai chié sur à peu près tout : la composition, les postures, l’anatomie, les vêtements, les ombres, les textures… Au final, énormément de défauts visibles, mais pour ce dernier dessin je vais choisir d’être très positif : il y a un an, je n’aurais jamais pu faire ça.

  

2018 aura été une année contrastée : beaucoup de travail sur le visage pour la BD et pour le projet « Portraits », mais avec une progression assez lente, et en parallèle des essais de choses nouvelles avec des résultats parfois intéressants.

La fin d’année, consacrée à l’encrage, m’a beaucoup rassuré. C’est plus abordable que je le pensais, et j’ai hâte de finir quelques planches de BD pour m’y mettre vraiment.

Pour finir, faisons le traditionnel décompte des feuilles utilisées pour mesurer le volume de travail sur 2018. Je suis passé de la page 450 à la page 626, soit 176 pages, contre 206 en 2017 et 366 en 2016. Ça baisse !

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *