Dessin : femme avec robe longue (UNE)
Bande dessinée : "Projet P"

Travail sur deux personnages de BD (visage, corpulence, vêtements)

13 juin 2020

Poursuite du travail préparatoire annoncé dans l’article précédent, avec un peu de recherche sur les deux personnages principaux de la BD. 

Le personnage masculin

L’un des personnages principaux est un homme trapu, court sur pattes, au centre de gravité bas, mais très en forme et massif. L’objectif de ce premier dessin est de travailler sa corpulence. Pour les vêtements, je vais aller au plus simple.

Comme le personnage au fusil à pompe de la dernière fois, je vais essayer de le dessiner armé. Mais son arme n’est pas vraiment le sujet non plus, et il sera ici équipé d’un pistolet.

Go :

Deux personnages de BD : l'homme armé (corpulence)

C’est une première ébauche. Je ne sais pas pourquoi (enfin j’ai ma petite idée quand même), j’ai souvent tendance à dessiner les hommes plus fins que ce que j’ai en tête. Idem ici : je voulais un personnage plus massif. Il faut que j’apprenne à grossir les bras et les jambes notamment.

Autre défaut récurrent : des mains beaucoup trop petites. Elles doivent faire la longueur du visage, ce n’est pourtant pas difficile à retenir !

Le personnage féminin

Le visage

Le personnage féminin est une femme fatale, semi-business woman et semi-prostituée. Je cherche encore son visage et suis loin de l’avoir trouvé.

Celui que j’ai esquissé pour cette séance me semble un peu jeune :

Deux personnages de BD : visage féminin

Causes de sa jeunesse : son nez à peine esquissé, la forme de sa mâchoire et sa coupe de cheveux. Il faut continuer à chercher.

La corpulence et les vêtements

Toujours sur le même personnage, petite recherche sur la corpulence et les vêtements. Elle portera une robe de soirée :

Deux personnages de BD : femme en robe de soirée

Le pied que j’ai eu la patience de dessiner est très mauvais, il va falloir bosser ça. Je crains aussi que son mollet gauche (à droite sur le dessin) ne soit trop fin par rapport à sa cuisse.

Mais sinon il y a de bonnes choses. L’anatomie me semble correcte dans les grandes lignes et la robe n’est pas trop mal. Il manque quelques plis mais ceux qui sont tracés ont une certaine pertinence. La main n’est pas finie, elle est toujours un peu trop petite, mais on se rapproche de la bonne dimension !

La recherche de ces deux personnages de BD ne fait que commencer. La clef va être la répétition, mais aussi la capacité à faire varier les visages et les vêtements pour parvenir à fixer des choses en cohérence avec le scénario. En tout cas, c’est un travail stimulant !

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi :