Dessin recherche personnage BD bande dessinée debout face
Bande dessinée d'entraînement

Recherche de personnages de bande dessinée et avancée sur les plis

19 novembre 2018

Avant le retour aux portraits, petite recherche de personnages pour la bande dessinée d’entraînement. C’est bien de varier les efforts.

Et puis tout communique. Ce qu’on apprend au cours d’un exercice servira ultérieurement pour tous types de dessins incluant le thème de l’exercice. Par exemple, au cours de ces séances j’ai compris quelque chose de très important sur les plis. Il est évident que cette connaissance supplémentaire se révélera utile chaque fois que j’aurai à dessiner des vêtements.

Recherche de personnage de bande dessinée : Auguste et sa mèche rebelle

Reprise donc des personnages où je m’étais arrêté. Et d’abord, Auguste, avec sa mèche « rebelle de bonne famille ». La dernière fois, je l’avais essayé en style manga, avec un résultat assez satisfaisant pour un début. Retour à un style un peu plus réaliste pour de plus gros plans (on verra plus tard pour les miniatures) :

Dessin personnage de BD : Auguste (1)

Ce sera tout pour ce personnage, qui n’est pas une priorité car il est finalement le plus identifiable à l’heure actuelle, en raison de sa coupe de cheveux. Le petit portrait de droite permet juste d’affiner un peu la définition de ses traits.  Mais aussi de sa morphologie, l’épaisseur du cou (ou sa minceur) étant fondamentale pour marquer la corpulence d’un personnage. Pour les vêtements, on verra plus tard, passons d’abord aux deux personnages prioritaires car complètement dans le flou : le héros et le personnage féminin.

Personnage BD : à la recherche d’Elisabeth

Pour le personnage féminin, quelques pistes avaient été trouvées, tant dans le visage que dans les vêtements, mais rien de réellement concluant. Son visage notamment me paraît encore trop lambda. Et comme d’habitude, dès que j’essaie de m’y coller sans trop réfléchir, je tombe toujours à peu près sur le même visage, qui ne me plaît pas du tout :

Dessin personnage de BD : Elisabeth (1)

Un portrait lambda, qui se heurte à la difficulté de trouver un visage spécifique, dont j’ai déjà parlé.

Les références, une aide précieuse en dessin

Une fois n’est pas coutume, je vais donc essayer de débloquer la situation en m’inspirant d’un portrait glané sur le Net et dont les traits, eux, m’ont immédiatement parlé pour ce personnage :

Alex by Athanart

Voilà le genre de visage que je recherche. Je vais donc essayer de m’en inspirer, sans le copier scrupuleusement bien sûr, ça n’aurait aucun intérêt.

D’abord, avec un petit croquis en 2 minutes, comprendre les éléments qui fondent ce visage et le distinguent des autres :

Croquis d'étude d'Alex

J’ai repéré trois choses : 1) le visage est plus allongé que ce que j’ai l’habitude de faire (d’ailleurs sur ce croquis j’ai sous-représenté cet allongement), 2) la forme de la mandibule est très spécifique, beaucoup moins masculine que ce que j’ai l’habitude de faire, 3) la coupe de cheveux est très importante, il faudra y apporter plus de soin que je ne le fais d’ordinaire.

De la référence à l’imagination

Donc, essai de personnage inspiré de ce portrait de référence :

Croquis de recherche de personnage féminin pour la BD (Elisabeth, 2)

Logiquement, on obtient un mélange entre ce que j’ai l’habitude de dessiner et le portrait de référence. Mais ce n’est pas inintéressant.

Il y a plusieurs choses qui me paraissent positives : 1) le visage est singulier, c’est un personnage reconnaissable ; 2) il y a plus de précision, de finesse et de naturel dans ses cheveux que dans tous les autres portraits que féminins que j’ai pu faire jusqu’à aujourd’hui ; 3) elle est un tout petit plus âgée que prévu (le personnage est censé avoir 16-17 ans) mais ce on n’est pas non plus très loin ; 4) l’opération « mandibule féminine » a à peu près réussi.

Mais il y a aussi des ratés : 1) l’arrondi des paupières supérieures est trop prononcé par rapport à l’angle de vue (vue légèrement de dessus), ce qui a pour résultat de lui faire des yeux grand ouverts, et donc un regard de folle 🙂 ; 2) j’ai lutté pour obtenir une bouche à peu près en perspective, mais le résultat n’est pas flamboyant ; 3) le nez a été trop rapidement évacué ; 4) comme je le disais, le personnage est légèrement trop âgé, ce qui vient probablement des proportions du visage, avec notamment une distance entre le haut du crâne et les sourcils légèrement inférieure à la distance entre les sourcils et le bas du menton.

Bref, on arrive à un visage intéressant, mais à travailler encore.

Les vêtements

Un petit croquis rapide pour les vêtements, en essayant de soigner les plis pour indiquer le volume (ma sensibilité à la question des plis est nettement accrue depuis la séance précédente) :

Croquis de recherche de personnage féminin pour la BD (Elisabeth, 3, avec vêtements)

Bon, il faudra quand même raccourcir cette jupe ou changer de vêtements. On n’est pas en 1950, aucune lycéenne ne peut survivre une semaine habillée comme ça aujourd’hui. O tempora… Quant aux chaussures, c’est simple : elles n’existent pas, car je n’ai pas encore fait l’effort d’apprendre à les dessiner. Ça viendra. Notons enfin que l’échelle est importante à gauche : je me force à dessiner petit de temps en temps, pour améliorer la capacité à rester précis en bande dessinée.

Recherche de personnage de bande dessinée : encore du boulot sur le personnage principal

Enfin, reprise du personnage principal, dont le visage n’est pas abouti. Donc, recherche.

Le visage

Plusieurs croquis de recherche de personnage pour la BD : Gabriel (visage)

Quelque chose me plaît, dans les deux croquis du bas, qui se veulent le même visage sous deux angles différents (et avec une expression différente). La ressemblance n’est pas évidente, mais il y a quelque chose, et le visage a des spécificités qui pourraient passer en bande dessinée, d’autant plus qu’il sera en permanence comparé à ceux des autres personnages, notamment les deux abordés plus haut. Intéressant donc. Passons aux vêtements.

Les vêtements

Le premier essai peut paraître satisfaisant au premier coup d’œil mais il ne l’est pas :

Plusieurs dessins de recherche de personnage pour la BD : Gabriel (vêtements 1)

Plusieurs problèmes.

D’abord, sa tête est trop grosse. C’est un problème récurrent chez moi. Je sais qu’un personnage « idéal » mesure 8 têtes de haut, et je connais par cœur les découpage des parties du corps à partir de cette hauteur de tête référence. Mais je veux réduire ce rapport 1/8 à 1/6 ou 1/7 pour deux raisons : a) le personnage n’est pas adulte et b) on est en bande dessinée, donc pourquoi pas un effet un peu « cartoon » avec des têtes légèrement plus grosses. Mais tout ça ne marche pas vraiment, peut-être parce que le style est encore trop réaliste.

Autres problèmes importants : son visage est un peu trop âgé et, par rapport au visage de référence des croquis précédents, trop long.

Pas au point sur le dessin des plis

Un autre problème m’a sauté aux yeux in extremis : les plis de compression au milieu de ses bras. On pourrait croire qu’ils font le boulot, eh bien non, pas du tout. En réalité ils déforment la perspective prévue au départ, car ils ne sont pas bien orientés.

En l’état, parce qu’ils sont quasiment de profil, ils donnent l’information que les bras sont à peu près dans le plan du buste. Or ce n’est pas le cas : avec les mains dans les poches et les bras aussi peu décollés du corps, les coudes partent obligatoirement vers l’arrière. Si les bras étaient dans le plan du buste, ils seraient bien plus longs que sur ce dessin et l’angle entre les deux parties du bras bien plus aigu. Je dois donc rectifier deux informations données par ces plis de compression : l’orientation des bras dans l’espace et leur longueur.

Le dessin rectifié, avec tête de taille plus « normale » (mais elle est encore trop grosse) et plis réorientés :

Dessin recherche gabriel personnage bande dessinée

Là, les plis font le boulot escompté, surtout sur le bras droit du personnage où ils sont un peu mieux réalisés (le bras à gauche sur le dessin) : ils montrent que les bras partent vers l’arrière, et rétablissent donc leur longueur normale.

Ça n’a l’air de rien mais la capacité d’indiquer la perspective à partir des plis des vêtements est un progrès considérable pour moi.

Petite comparaison pour finir. La dernière fois que je me suis essayé aux vêtements de ce personnage, c’était il y a un an (le 11 novembre 2017). Je juxtapose les deux dessins pour mesurer l’évolution :

Plusieurs croquis de recherche de personnage pour la BD : Gabriel (vêtements comparaison)

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir aussi :