Apprendre à dessiner en autodidacte | Portrait d'un homme de face en légère contre-plongée (une)
Projet littéraire : galerie de portraits

Projet « Portraits » : l’homme inexpressif

3 septembre 2019

Projet « Portraits« , suite.

Aujourd’hui, je reprends le travail des séances précédentes, qui avait servi à défricher un peu le sujet. Il s’agit de dessiner un visage de face, celui d’un homme chauve et « inexpressif ».

Je place le mot « inexpressif » entre guillemets car dans la réalité, aucun visage n’est jamais inexpressif. Au plus, il peut être mystérieux, impassible, indéchiffrable, mais il s’agit déjà d’une expression particulière. On dit aussi parfois, à propos de personnes qui ne nous inspirent rien, qu’elles ont le regard « vide ». J’ai aussi entendu, dans l’intention claire d’afficher un certain mépris, que telle ou telle personne avait « un regard de poisson mort ». 🙂

Tous ces aimables qualificatifs, s’ils visent à plus ou moins vider la personne de son humanité, disent néanmoins quelque chose de son visage, de son expression. Le visage humain et l’expression sont une seule et même chose, l’un ne va pas sans l’autre. Même à l’état « neutre », « moyen », « vide » ou encore « lisse », le visage reflète un état d’esprit, un regard sur soi-même, une éventuelle volonté de contrôle, etc.

Tout ça pour dire que je ne vise pas à vider le personnage de toute expression, puisque c’est impossible. Mon objectif est de lui donner un côté un peu dur, un peu supérieur, et en même temps un peu triste, car c’est ainsi que je comprends sa personnalité et sa vision du monde à travers le texte.

Allons-y :

Apprendre à dessiner en autodidacte | Portrait d'un homme de face en légère contre-plongée

Assez satisfaisant. Déjà, parce que je l’ai fait en un temps relativement court : environ 30min. Ensuite, parce qu’il n’y a pas d’énorme erreur technique, enfin me semble-t-il.

Deux éléments me chagrinent un peu toutefois : son nez et sa bouche. Son nez, parce que je l’ai bossé récemment et que j’aurais pu essayer de faire mieux que ça. Et sa bouche parce qu’elle me semble mal représentée dans l’espace. Le portrait est en légère contre-plongée, et ce n’est pas reflété dans la bouche, qu’on pourrait croire dessinée de face.

Le même après légère correction de la bouche :

Apprendre à dessiner en autodidacte | Portrait d'un homme de face en légère contre-plongée (2)

L’arrondi est meilleur et laisse davantage penser que l’observateur est un peu en dessous. Ça suffira pour le moment.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir aussi :