Dessin fille femme regard amusé
Bande dessinée d'entraînement, Exercices

Dessiner le visage féminin : différents angles et expressions

24 février 2018

À partir de la base définie par la session précédente, j’essaie de faire varier les angles de vue pour mieux définir la forme du visage. C’est le mouvement qui rend possible la vision en trois dimensions. C’est pourquoi la variation des angles est absolument indispensable à l’élaboration d’un personnage.

Dans cet exercice la ressemblance avec le personnage initial n’est pas l’objectif, car la forme du visage n’est pas encore arrêtée. Il s’agit d’essayer plusieurs formes et de vérifier comment elles fonctionnent dans l’espace (et d’apprendre en même temps à faire bouger le visage féminin dans cet espace).

Le premier angle était assez nouveau pour moi, je ne crois pas l’avoir déjà tenté auparavant :

Dessin d'une femme regardant vers le ciel

La structure du visage en trois dimensions est assez satisfaisante, même s’il y a quelques bizarreries. Le principal problème vient des yeux. En revanche, la bouche me plaît bien.

Deuxième essai avec quelques variations, ainsi qu’un essai d’expression inquiète :

dessin d'une femme au regard inquiet

Il faudra bosser le nez vu du dessous, je ne le maîtrise pas du tout.

Troisième essai, où j’ai mis le doigt sur un visage intéressant, en partie grâce à une expressivité accrue. Sa forme me semble cette fois assez proche de celle du visage d’une fille de 16-17 ans, l’âge précis du personnage que je cherche depuis le début :

Dessin d'une jeune fille au regard hostile

Il y a un petit problème dans ses yeux, que je n’arrive pas à identifier précisément. Est-ce la forme qui diffère entre le gauche et le droit ? La taille ? L’orientation de l’iris et de la pupille ?

Dernière variation :

Dessin d'une fille au regard amusé

Au final, ces quatre dessins auront été très utiles pour travailler la configuration du visage dans l’espace. Configuration qui d’ailleurs s’appuie dans une très large mesure sur les yeux. Ce n’est pas une surprise, car les yeux sont évidemment le pivot de l’expressivité. La qualité du dessin d’un visage repose en grande partie sur la réussite du dessin des yeux.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir aussi :